Comment choisir un écran de PC adapté à son métier ?

Dans un précédent article nous vous avions présenté les critères techniques à prendre en compte pour bien choisir votre pc professionnel. Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’un des périphériques primordiaux pour votre activité : le moniteur PC. Parfois sous-estimé par les utilisateurs, l’achat d’un écran de PC adapté à votre métier joue un rôle capital sur votre productivité tout comme sur votre confort. Voici donc nos astuces pour faire le bon choix !

Évaluez vos besoins métier

Avant toute chose, il est nécessaire de se poser la question : Quelle sera mon utilisation de cet écran ?

En fonction de votre réponse, vous aurez ainsi plus de visibilité sur les caractéristiques techniques à prendre en compte pour choisir un écran de PC adapté à votre métier. Car s’il n’est pas forcément nécessaire d’être suréquipé, il faut néanmoins veiller à ce que votre matériel ne soit pas sous-performant. Au risque de voir votre travail en subir les conséquences.

Par exemple pour une utilisation dite bureautique (navigation sur le web, utilisation de la suite Office, consultation de la messagerie, etc…) il est préférable de choisir un écran dont la taille se situe entre 23 et 27 pouces au format 16:9.
Vous bénéficierez ainsi d’un espace de travail assez large pour accueillir deux pages A4 côte à côte. Et vous n’aurez plus à faire défiler de nombreuses fois le contenu à l’écran pour le consulter en entier. Attention toutefois, si vous réalisez de nombreuses visioconférences, soyez attentif à la technologie de la dalle. Elle doit permettre d’afficher l’image sans saccades.

En revanche, si votre métier consiste principalement à :

  • réaliser des dessins en 3D à l’aide de logiciels comme AutoCAD ou Rhino3D
  • utiliser la suite Adobe pour du graphisme, de la retouche photo ou encore du montage vidéo

Il faudra vous tourner vers un matériel de grande taille (27 pouces et plus) avec une résolution à minima QHD. Ceci dans le but de bénéficier d’un important espace de travail et d’un meilleur affichage des images. La technologie de la dalle sera d’ailleurs déterminante pour un rendu précis des couleurs. Et dans le cas de la vidéo, il sera nécessaire de prendre en compte le temps de réponse du moniteur pour éviter les flous de mouvement.

illustration évaluer ses besoins métier pour choisir un écran de PC adapté et sans flou de mouvement

Vérifiez les caractéristiques techniques de l’écran de PC

La taille de l’écran

Pour la plupart des travaux réalisés sur PC, il est primordial que le contenu de l’écran soit affiché de manière claire et lisible. Le premier critère à prendre en compte est donc la taille de l’écran. Elle s’exprime généralement en pouces et se mesure en diagonale.

La plupart des écrans d’ordinateurs portables étant assez petits et peu pratiques pour utiliser plusieurs programmes en même temps, il est préférable de s’orienter vers un ou plusieurs moniteurs externes.

L’avantage des moniteurs externes consiste principalement à rendre le travail plus efficace grâce à une surface d’affichage plus grande. Ce qui implique donc moins de jonglage entre les différentes fenêtres des logiciels. De plus, le confort de l’utilisateur s’en voit nettement amélioré, étant donné que les textes, graphiques et images sont affichés dans de plus grandes dimensions. La fatigue oculaire est donc réduite par rapport à un écran d’ordinateur portable.

Voici quelques préconisations pour déterminer la taille de votre futur écran :

  • De 23 à 27 pouces : ce sont des écrans de taille moyenne, parfaits pour une utilisation de type bureautique polyvalente. Comme par exemple la navigation sur le web, la création de documents, le visionnage de vidéos et les visioconférences.
  • A partir de 27 pouces et plus : on parle de grands écrans, plutôt destinés aux professionnels de l’image (dessin, photographie, vidéo) ou de l’informatique. Pour ces métiers, l’utilisation de multi-écrans est particulièrement préconisée, afin de bénéficier d’une plus grande surface de travail.

Sa résolution

La résolution de l’écran est un indicateur de la netteté avec laquelle ce dernier peut afficher des contenus. Elle indique le nombre de pixels que l’écran possède en largeur et en hauteur. Plus la résolution d’un écran est grande, plus son nombre de pixels en hauteur/largeur est élevé. Ce qui signifie que le rendu de l’image à l’écran est de haute qualité.

C’est pourquoi vous devez veiller à ce critère, surtout si vous avez pour projet d’opter pour un grand écran. Vous aurez besoin d’une résolution d’image élevée, sinon les pixels des contenus affichés auront tendance à s’étirer, détériorant ainsi la qualité d’image.

Voici les principales résolutions que vous pourrez trouver sur le marché :

  • Full HD (1920 x 1080 pixels) : c’est la résolution minimale pour profiter d’une bonne précision d’affichage pour un usage bureautique « basique ».
  • QHD, Wide Quad HD ou WQHD (2560 x 1440 pixels) : cette résolution offre une clarté d’image idéale pour des travaux de création de contenu, de graphismes détaillés, ainsi que pour des visioconférences. De plus les écrans QHD ont l’avantage d’être moins onéreux que les écrans 4K.
  • 4K Ultra HD (3840 x 2160) : c’est la plus haute résolution actuellement disponible. Avec quatre fois plus de pixels que le Full HD, elle est parfaite pour le multitâche, le dessin 3D, le montage photo ou vidéo haute résolution.

Attention toutefois car une définition d’écran élevée nécessite une certaine puissance côté PC. Il est donc indispensable de disposer d’une carte graphique capable d’assurer le bon fonctionnement de l’écran. Surtout si vous travaillez avec des programmes gourmands en ressources.

illustration puissance côté PC pour supporter une haute résolution d'écran de PC professionnel

La technologie de la dalle

Ecrans LCD

Déjà, répondons à la question : qu’est ce que la dalle d’un écran ?

Sans (trop) rentrer dans les explications techniques, la dalle est le composant essentiel des écrans LCD. Elle rassemble tous les composants électroniques ainsi que les cristaux liquides nécessaires à l’affichage des contenus. Il existe plusieurs types de dalle qui utilisent des technologies différentes.

Voici les plus courantes :

  • Dalle TN (Twisted-Nematic) : longtemps plébiscitée par les gamers pour sa réactivité (temps que met un pixel pour changer de couleur) cette technologie, peu onéreuse, propose un rapport qualité prix honnête pour des activités bureautiques. Elle sera par contre complètement inadaptée aux professionnels de l’image à cause d’angles de vision réduits (si vous n’êtes pas en face de votre écran l’image s’assombrit) et d’un rendu des couleurs et des contrastes de qualité médiocre.
  • Dalle VA (Vertical-Alignment) : au contraire des dalles TN, les dalles VA couvrent un large spectre colorimétrique et ont un bon niveau de rendu des contrastes. Cependant, il s’agit des dalles les moins réactives du marché. Elles pourront donc convenir pour des travaux graphiques simples ou de la création de contenus. Mais elles sont à bannir de l’équipement des monteurs vidéos ou dessinateurs 3D, car ces derniers risquent très vite d’être gênés par ce manque de réactivité (flou de mouvement entre autre).
  • Dalle IPS (In-Plane Switching) : elles offrent d’excellentes performances de rendu colorimétrique et de qualité d’image. De plus elles disposent des angles de vision les plus larges du marché. Leur taux de contraste est certes légèrement inférieur à celui des dalles VA mais reste tout à fait adapté à des activités de retouche photo, DAO, graphisme ou montage vidéo. Et même si la réactivité de ces dalles n’atteint pas celles des dalles TN les plus puissantes, leur temps de réponse reste néanmoins nettement supérieur à celui des dalles VA.

Ecrans OLED

Enfin, pour les plus gros budget vous pouvez également vous tourner vers les dalles OLED. Ces dalles sont à différencier de celles vues précédemment, puisqu’elles reposent sur une technologie différente du LCD. En terme de qualité d’image, l’OLED se distingue des autres technologies par son taux de contraste infini, un rendu des couleurs idéal pour le visionnage de contenus multimédias et une réactivité exceptionnelle. Cependant, elle reste encore très peu accessible du fait de son coût important.

La connectique de l’écran

Ce critère peut paraître secondaire voire insignifiant, mais détrompez vous ! Il a son importance. Car selon l’âge de votre PC il faudra vous assurer qu’il possède une sortie graphique adaptée à l’écran que vous avez choisi.

En effet, les vieilles connexions analogiques, la plupart du temps, ne permettent pas de profiter pleinement des performances de l’écran. Par exemple, la connexion VGA (si elle est compatible avec votre écran) détériorera la qualité d’image, même pour une résolution Full HD. Quand à la la connectique DVI, elle peut convenir jusqu’à un certain niveau de résolution (QHD grand maximum).

illustration connectique de l'écran de pc professionnel

Pour ce qui est des écrans de PC dernière génération, ils sont généralement équipés de ces types de ports

Et les ports HDMI et DisplayPort/Mini DisplayPort sont clairement les plus adaptés pour profiter totalement des grandes résolutions (supérieures à Full HD).

Ne négligez pas l’ergonomie de l’écran et ses accessoires

Ergonomie

L’ergonomie de l’écran doit également être prise en compte pour effectuer votre choix. Certes votre moniteur doit vous permettre avant tout de travailler convenablement, mais cela ne doit pas se faire au détriment de votre confort. Et pour veiller à cela, la majorité des écrans dernière génération proposent ces fonctionnalités :

  • rotation / adaptation de la hauteur : pour s’adapter à votre ligne de vision et potentiellement passer du mode paysage au mode portrait (ce qui peut-être très apprécié par les développeurs et professionnels de la PAO)
  • filtres : anti-scintillement, anti-lumière bleue, anti-reflet, etc… pour permettre une visualisation de l’image la plus précise possible tout en préservant vos yeux et limitant la fatigue oculaire

Accessoires

Enfin, pensez également aux accessoires pour faciliter la mise en place de votre environnement de travail :

  • une station d’accueil : pourra par exemple s’avérer très utile si vous avez plusieurs éléments (écrans, clavier, souris, etc…) à connecter. En effet, ce boîtier est équipé de plusieurs ports (HDMI, USB-C, Ethernet, etc…) qui permettent de fournir une connexion unique entre votre ordinateur et vos différents périphériques. Ces derniers sont donc branchés sur la station d’accueil qui est elle-même branchée sur votre ordinateur. Ainsi vous n’utilisez qu’un seul des ports de votre PC et libérez les autres.
  • des supports ou socles : vous permettront de vous constituer un environnement de travail confortable tout en l’adaptant à ses limites physiques (peu de place sur le bureau, bureau dans un angle, etc…). Grace à ces éléments mobiles, vous pourrez ainsi facilement adapter la configuration de votre ou vos écrans à vos besoins.

D’expérience, nous savons que le choix d’un écran PC professionnel requiert des connaissances pointues en matière de composants informatiques. Et les données techniques à évaluer ne sont pas forcément accessibles à tous…

C’est pourquoi, chez Axis Solutions nous occupons de choisir pour vous l’écran de PC le plus adapté à votre métier ! N’hésitez pas à nous solliciter si vous avez pour projet l’achat d’un nouvel écran !

Vous pourriez lire aussi :

Menu