Prise en main à distance : les solutions disponibles

Pour faire suite à nos précédents articles de cette série consacrée à « l’accès à distance », nous évoquons aujourd’hui les solutions de prise en main à distance. Faciles à utiliser, rapides à mettre en place… Ces outils présentent de nombreux bénéfices pour votre organisation.

Qu’est-ce qu’une solution de prise en main à distance ?

Ces solutions de prise en main à distance se présentent, dans la très grande majorité des cas, sous la forme d’un logiciel à installer sur votre PC. Et comme leur nom l’indique, elles permettent via une connexion internet d’effectuer des actions sur un PC depuis un autre poste éloigné physiquement. Par exemple, ouvrir ou copier un fichier, naviguer sur le web, modifier des paramètres de configuration du poste distant, etc…

Ces solutions sont d’ailleurs beaucoup utilisées dans certains cadres :

  • Formation en ligne
  • Support technique aux utilisateurs : prise en main à distance, assistance, télémaintenance, etc…
  • Contrôle et administration de serveurs et/ou réseaux d’entreprise
  • Accès à distance à son propre PC personnel pour consulter/récupérer des données

Notamment pour leur rapidité de déploiement.

Fonctionnement d’une solution de prise en main à distance

En effet, une fois le logiciel installé sur les deux postes, les utilisateurs se connectent chacun de leur côté grâce à Internet, puis :

  1. L’utilisateur propriétaire du PC sur lequel la prise en main va être réalisée, donne un identifiant et mot de passe (délivré par le logiciel) à l’autre utilisateur
  2. Ce dernier renseigne ces informations puis lance la connexion
  3. Le logiciel s’exécute alors, lui permettant de voir exactement ce qu’il se passe sur l’écran du PC distant
  4. Bien sûr, le propriétaire du PC sous contrôle voit aussi toutes les actions qui sont réalisées sur son poste. Il peut d’ailleurs reprendre le contrôle sur sa machine ou stopper la prise de main à distance à tout moment.
schéma explicatif du fonctionnement d'une solution de prise en main à distance

Dans le cas d’un dépannage ou d’une formation, on comprend aisément qu’une personne soit présente devant le poste contrôlé. Mais la prise en main à distance peut aussi s’effectuer sur une machine (PC, routeur, serveur, etc…) sans utilisateur.

Par exemple, vous pouvez tout à fait accéder à votre PC personnel situé chez vous depuis votre poste de travail au bureau. A condition que :

  1. votre PC personnel soit allumé
  2. qu’un logiciel de prise en main à distance soit installé dessus et ouvert
  3. vous connaissiez l’identifiant et le mot de passe nécessaire pour prendre la main sur votre PC personnel
  4. vous disposiez d’une bonne connexion internet, autrement vous risquez de subir des lenteurs et certaines fonctionnalités pourraient ne pas s’exécuter correctement.

Prise en main à distance : quels avantages ?

Gain de temps et réduction des couts

Comme évoqué plus haut, il suffit de quelques clics pour installer une solution de prise en main à distance et commencer à l’utiliser. Car, contrairement à la VDI ou au RDS elle n’a pas besoin d’infrastructure serveur pour fonctionner.

Ce qui représente un énorme gain de temps et d’argent lorsqu’il s’agit de répondre à une problématique urgente. Puisqu’il n’est pas nécessaire d’anticiper la commande, l’installation et la configuration du matériel. Il faut simplement veiller à ce que les PC’s sur lesquels seront installés ce type d’outils possèdent les ressources nécessaires pour les faire fonctionner correctement.

Simplicité d’utilisation

Un autre gros avantage des solutions de prise en main à distance, réside dans leur simplicité d’utilisation. Les informations importantes (mot de passe et identifiant) sont mises en avant, les fonctionnalités de démarrage/arrêt de la prise en main sont facilement repérables, etc…

Ce qui est très pratique dans le cas d’une utilisation pour du support technique ou de la formation. En effet, les utilisateurs formés ou dépannés n’ont pas toujours des connaissances informatique poussées. Il est donc préférable qu’ils puissent se servir du logiciel sans avoir à lire la totalité de la documentation.

illustration utilisateur ne lisant pas la documentation d'une solution de prise en main à distance

Les solutions disponibles

En vérité, il existe une multitude de solutions de prise en main à distance, il serait beaucoup trop long de toutes les lister dans cet article.

On citera simplement « TeamViewer » et « AnyDesk » parmi les logiciels les plus connus. On pourra aussi évoquer l’ancienne extension « Chrome Remote Desktop » développée par Google, qui est désormais devenu un site à part entière. Et si vous êtes utilisateur de Windows 10, alors vous disposez dès l’achat de votre poste de l’application « Assistance Rapide». Il vous suffira de taper son nom dans la barre de recherche pour la trouver.

Retenez donc que ces solutions ont toutes pour but premier de permettre l’accès à distance à une autre machine. Mais que souvent, elles comportent également des fonctionnalités annexes. Comme par exemple :

  • une messagerie instantanée
  • des outils d’annotations (pouvoir écrire ou dessiner sur l’écran)
  • l’affichage d’informations système de l’ordinateur distant
  • un accès au support de la solution
  • une possibilité d’imprimer à distance
  • etc…

Mais attention, d’une part ces fonctionnalités peuvent varier selon les solutions. Et d’autre part, elles ne sont pas toujours disponibles dans les versions gratuites des logiciels. Ces dernières n’étant adaptées qu’à un usage privé. Il faudra donc que vous souscriviez à un plan payant si vous souhaitez bénéficier de la totalité des possibilités offertes par ces outils dans un cadre professionnel.

Et si vous décidez de gruger les éditeurs en utilisant tout de même une version gratuite pour votre usage professionnel, méfiez-vous ! Ces derniers ont les moyens de vous repérer et bloquer vos accès.

Pour conclure, ces solutions sont très pratiques pour répondre à un besoin immédiat en toute simplicité. C’est d’ailleurs ce qui constitue leur principale force. Cependant, il faut garder en tête qu’elles n’ont pas été conçues pour travailler de la même manière qu’avec un Bureau « Virtuel » ou « à Distance ». C’est pourquoi, on les réserve plutôt à des opérations ponctuelles (dépannage, formation, etc…).

Vous pourriez lire aussi :